Page 8 sur 36

Stupeur et tremblements

Stupeur et tremblements d'Alain Corneau


JEUDI 23 10 2003

(14h30 - 17h00 - 20h00 - 22h30)

Synopsis

Dans Stupeur et Tremblements, Amélie Nothomb nous racontait comment, stagiaire dans une multinationale nipponne, elle avait embrassé, bien malgré elle, la carrière de dame pipi. Harcèlement moral, humiliations, culte de l’obéissance, Amélie réglait alors ses comptes avec la culture d’entreprise à la japonaise, si incompréhensible pour un esprit occidental. Autant de thèmes que l’on devrait retrouver dans l’adaptation cinématographique du roman, signée Alain Corneau.

"Monsieur Haneda était le supérieur de monsieur Omochi, qui était le supérieur de monsieur Saito, qui était le supérieur de mademoiselle Mori, qui était ma supérieure. Et moi, je n’étais la supérieure de personne. On pourrait dire les choses autrement. J’étais aux ordres de mademoiselle Mori, qui était aux ordres de monsieur Saito, et ainsi de suite, avec cette précision que les ordres pouvaient, en aval, sauter les échelons hiérarchiques. Donc, dans la compagnie Yumimoto, j’étais aux ordres de tout le monde."

Festivals

1 Prix aux Césars 2004
1 Prix aux Lumières de la presse étrangère 2004

Casting

Réalisation : Alain Corneau
Avec : Sylvie Testud, Kaori Tsuji, Taro Suwa, Bison Katayama, Yasunari Kondo, Sokyu Fujita ...
Genre : Comédie dramatique
Pays : France, Japon
Année : 2002
Durée : 01h47'
Version Originale : Française, japonaise st français
Scénario : Alain Corneau
D'après : Le roman Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb
Photographie : Yves Angelo

Bande annonce

Page 8 sur 36